Air France attaque frontalement les low-cost sur le terrain des prix

Air France, en restructuration pour retrouver compétitivité et rentabilité, a lancé lundi une offre

Air France, en restructuration pour retrouver compétitivité et rentabilité, a lancé lundi une offre « Mini » avec des billets vendus à partir de 49 euros TTC, attaquant ainsi frontalement les compagnies à bas coûts sur le terrain des prix cassés. | Eric Piermont

Zoom 1/2

Air France, en restructuration pour retrouver compétitivité et rentabilité, a lancé lundi une offre « Mini » avec des billets vendus à partir de 49 euros TTC, attaquant ainsi frontalement les compagnies à bas coûts sur le terrain des prix cassés.
Les vols, disponibles à la réservation dès lundi pour des voyages à compter du 6 février, concerne 58 destinations en France, en Europe et dans le bassin méditerranéen au départ de Paris-Orly et des trois bases de province Marseille, Nice et Toulouse.

« C’est une offre pérenne avec un prix bas », a insisté Florence Parly, directeur général adjoint chargée de l’Activité passage Orly et escales France, lors d’une conférence de presse.
« C’est une offre simplifiée, ce qui ne veut pas dire dégradée avec des options qui peuvent être choisies en fonction des besoins du moment », a-t-elle ajouté.
Concrètement, les billets seront 20 euros moins cher que ceux de l’offre « Classic ».
Pour compresser les prix, l’enregistrement d’un bagage en soute sera en supplément et les voyageurs ne pourront pas choisir leur siège lors de la réservation. Ces billets ne donneront pas en outre droit aux miles.
En revanche, ils disposeront des mêmes prestations en vol (boisson, collation, journaux) et au sol (assistance par exemple).
Cette offre complétera l’offre actuelle pour la classe économique, rebaptisée offre « Classic », a ajouté Mme Parly.
Le prix est un facteur déterminant
Air France avait initié en octobre sa nouvelle offre commerciale destinée aux clients voyageant en Business et en Premium Economy. Sur ce segment, elle a opté pour la montée en gamme.
Elle avait alors expliqué travailler sur une offre destinée aux clients de la classe économique.
Pour élaborer sa nouvelle offre low-cost, Air France s’est fondée sur le résultat d’une étude menée auprès d’un panel de plus de 4.200 clients sur moyen-courriers montrant que pour 60% d’entre eux, le prix est un facteur déterminant dans le choix de voyage.
« Cette nouvelle offre s’inscrit dans le plan de restructuration et la remise en état du court et moyen-courrier. Cette offre est destinée à améliorer nos résultats », a souligné de son côté le PDG d’Air France Alexandre de Juniac.

Source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *